2020
Add your custom text here
85% des emplois de 2030 n'existent pas encore
Envie de partager l'approche d'AdVeda


Dans plusieurs articles parus en 2017 sur pôle emploi et dans la tribune , on peut lire que selon une étude de Dell et de l'institut pour le future 85% des emplois de 2030 n'existaient pas encore.

Scrum master, photogrammètre, bid manager,  traffic manager, data scientist, géomaticien, designer UX/UI, Web evangelist, data protection officer, veilleur en e-reputation, Chatbot Master, psydesigner, data broker, maraîchers en biodynamie, des métiers reviennent comme les élagueurs à cheval, que ces métiers viennent du numérique, de la robotique, de l'intelligence artificielle, de l'agriculture, de l'énergie, ils montrent bien ce grand chamboulement dans le monde du travail.  Certains peuvent penser que l'impact  n'est que sur le numérique. L'intelligence artificielle va toucher tous les secteurs d'activité: Le métier d'avocat sera impacté. Leur travail sera plus à valeur ajouté  . La médecines sera également impacté avec une partie du travail réalisé par des intelligences artificielles  ...

Le réchauffement climatique, la fin du pétrole, le couplage de l'intelligence artificielle et de la robotique vont totalement chambouler la façon dont on travail et même la relation au travail. Un changement s'est amorcé il y a déjà quelques années. Les changements de métier au cours de la vie  sont courant et vont s'accentuer. Certains feront même deux métiers différents en même temps. 

Face à ça certains jeunes renoncent aux prépas. Certains jeunes arrêtent au milieu de leurs études pour entrer directement dans la vie professionnelle tout en s'auto formant. Je me rappelle d'une ingénieure agronome croisée durant un covoiturage me racontant que durant son stage de fin d'étude elle avait compris qu'elle ne voulait pas travailler dans une entreprise agroalimentaire. Elle s'était finalement reconvertie en chevrière et qu'elle était très heureuse malgré le travail éprouvant. Parcoursup, le choix d'une filière ou d'un métier devient très complexe.

Tous ces chamboulements peuvent être anxiogènes pour certains. Chez AdVeda, nous pensons que c'est une formidable opportunité pour les jeunes.  C'est l'opportunité que chaque jeune, étudiant se pose, la vraie bonne question maintenant, de qui il est, de ce qu'il veut vraiment dans la vie, de ce qui le fait vibrer, de trouver une voie qui correspond à ses forces, à ses aspirations, avant de foncer tête baissée dans des formations diplômantes qui autrefois garantissait un travail. Un diplôme n'est déjà plus la garantie d'un travail. L'enseignement change. Il est maintenant possible de suivre des cours à l'autre bout de monde sans avoir à quitter son bureau.  Les mooc ont fait leur apparition. Certains sont même  certifiants. Il est ainsi possible de se former tout au long de la vie sur des compétences spécifiques. Vers l'apprentissage de compétences et de connaissances plutôt que vers des diplômes. 

Chez AdVeda, nous nous appuyons sur les compétences comportementales plutôt que sur les tests de personnalité pour réaliser un bilan de compétences avec les jeunes et les étudiants. Nous les aidons à mieux se connaître et à découvrir des carrières, des métiers qui pourraient leur plaire. Nous pouvons les accompagner dans les choix qu'ils font pour leurs donner toutes les chances d'y arriver. Nous pouvons aider le jeune est ses parents à aborder plus sereinement les choix à faire pour parcoursup, pour les écoles, pour les options, pour le premier emploi...

 Référence image : Image by Igor Link from Pixabay 

 

Pouvoir et langage symbolique